• zoomc_19837

Direction

PRESENTATION

 

La compréhension des fonctions physiologiques ou pathologiques de l’organisme ou de certains organes repose sur une connaissance approfondie des processus moléculaires intervenant à l’intérieur des cellules. Ces processus cellulaires sont accomplis par des milliers de molécules différentes, allant des protéines seules à des complexes protéiques sophistiqués de plusieurs Méga-daltons. Comment ces molécules contrôlent-elles les fonctions cellulaires (individuellement ou au sein de voies de signalisation) et quelles sont les causes de leur dérégulation dans divers états pathologiques sont les questions fondamentales auxquelles les équipes de l’Unité Thématique « Biologie Moléculaire des Maladies » s’efforcent de répondre. Avec l’objectif ultime de transposer les avancées moléculaires en nouvelles opportunités thérapeutiques, l’Unité Thématique Biologie Moléculaire des Maladies rassemblent un groupe multidisciplinaire de laboratoires. Des interactions synergétiques et un solide support technologique constituent un environnement unique, conduisant à une meilleure compréhension des fonctions pathologiques et physiologiques de machineries moléculaires complexes.

 

 


Principal Investigators

NEWS

L'équipe dirigée par Pierre Close a mis en évidence une nouvelle opportunité thérapeutique pour le traitement des mélanomes malins qui ont acquis une résistance aux thérapies ciblées. Ces découvertes, publiées dans la revue Nature, ouvrent de nouvelles perspectives dans le développement de médicaments de nouvelles générations qui, administrés en combinaison avec les traitements existants, pourraient empêcher l’apparition de résistance acquise et potentialiser l’efficacité des traitements existants contre les mélanomes malins.