Liesbet Geris devient "Francqui Research Professor"

25/10/2017

À partir du 1er janvier, Liesbet Geris entamera un mandat de trois ans en tant que Francqui Research Professor. Un mandat enviable qui, selon les termes de la fondation Francqui, “s’adresse à des chercheurs dont un allègement des charges comporte une plus-value importante pour le potentiel de recherche de l’institution”.

 

Grâce à ce mandat, la Pr Geris (responsable du laboratoire de génie biomécanique, unité In silico Medecine du GIGA-recherche, et enseignante à la faculté des Sciences appliquées, département aérospatial et mécanique) va pouvoir consacrer davantage de temps à la recherche, ses enseignements étant assurés par un suppléant financé par la Fondation. Une aubaine pour cette chercheuse qui, cette année, vient également d’être nommée directrice exécutive du Virtual Physiological Human Institute, une organisation scientifique européenne pour la médecine in silico. Un terme encore peu connu du grand public, plus familiarisé avec les expressions in vivo et in vitro, qui désigne des recherches ou examens médicaux effectués au moyen de modèles numériques. « C’est tout un domaine scientifique qu’il faut organiser, s’enthousiasme la Pr Liesbet Geris. Mon rôle va être de créer des liens entre laboratoires de recherche, hôpitaux, agences publiques de contrôle et industries afin que les recherches débouchent sur des thérapies cliniques. »