Toutes les actualités

Le Conseil d'Administration du FNRS a octroyé en fin de semaine passée ses nouveaux financements de gros équipements, nouveaux mandats et projets Télévie. La plateforme zebrafish reçoit ainsi un financement pour améliorer ses équipements et la plateforme du cyclotron va pouvoir améliorer les capacités de mesure du 7TMRI. 14 chercheurs se voient attribuer un nouveau mandat et 10 en obtiennent le renouvellement. Et enfin, une vingtaine de projets sont financés par le Télévie. De quoi aller encore plus loin dans la recherche d'excellence !

Grâce aux nouvelles techniques de génomique, l’unité de génomique animale, dirigée par Michel Georges, en collaboration avec le laboratoire de Gastroentérologie dirigé par Edouard Louis (GIGA-Medical Genomics) a pu affiner son travail d’identification des gènes responsables de la maladie de Crohn. Cette étude, publiée aujourd’hui dans Nature Communications, laisse entrevoir de nouvelles cibles potentielles pour le développement de nouveaux traitements.

Des chercheurs de l'ULB et de l'ULiège (GIGA-Cancer) marquent une avancée dans la compréhension de l’interaction entre les cellules immunitaires et les cellules cancéreuses, via la dérégulation de la machinerie épigénétique. Leur étude est publiée dans la revue Science Advances.

L'équipe dirigée par Pierre Close a mis en évidence une nouvelle opportunité thérapeutique pour le traitement des mélanomes malins qui ont acquis une résistance aux thérapies ciblées. Ces découvertes, publiées dans la revue Nature, ouvrent de nouvelles perspectives dans le développement de médicaments de nouvelles générations qui, administrés en combinaison avec les traitements existants, pourraient empêcher l’apparition de résistance acquise et potentialiser l’efficacité des traitements existants contre les mélanomes malins.

L’équipe d’Alain Chariot (laboratoire de chimie médicale) montre que la protéine CEMIP est un acteur de la résistance aux thérapies ciblées dans le cas des cancers colorectaux. En associant aux thérapies ciblées un traitement pharmacologique inhibant cette protéine, on pourrait donc traiter des rechutes chez les patients atteints de ce type de tumeur.

Marc Muller (Laboratoire d'Organogenèse et Régénération) remporte le 2ème prix du challenge Airbus d'INNOspace (Administration spatiale du Centre aérospatial allemand - DLR) avec le projet "FISHinSPACE" qui suggère l'utilisation de larves de zebrafish pour étudier la physiologie des vertébrés dans l'espace.

Le groupe d’Olivier Peulen au Laboratoire de Recherche sur les Métastases (LRM, Vincenzo Castronovo et Akeila Bellahcène, GIGA-Cancer) montre que l’inhibition de la myoferline pourrait limiter la résistance aux chimiothérapies par une modification du métabolisme des cellules malignes pancréatiques chez les patients atteints de ce cancer.

 

En collaboration avec une équipe de l’Université de Vienne, des chercheurs du laboratoire d’Hématologie (GIGA-ULiège et CHU) démontrent le potentiel de l’inhibiteur  OTSSP167 de la kinase MELK tant pour limiter la prolifération des cellules cancéreuses que pour éviter et résorber les complications osseuses, présentes chez la très forte majorité des patients atteints de myélome.

Une équipe du GIGA-Neurosciences vient d’identifier une fonction supplémentaire de la protéine p27 dans le contrôle du transport axonal, nécessaire pour la maturation et la survie des neurones mais également pour la transmission de l’influx nerveux. Cette découverte pourrait se révéler intéressante dans la compréhension de certaines maladies neurodégénératives comme les maladies de Parkinson ou de Huntington, qui sont notamment caractérisées par une altération du transport axonal. Leurs résultats viennent d’être publiés dans la prestigieuse revue scientifique Cell Reports.

Les conclusions de la réunion annuelle de la Société européenne d'endocrinologie (ECE 2018) à Barcelone a mentionné les résultats d'une étude menée par Julie Bakker (GIGA-Neurosciences) et ses collègues du centre d'expertise sur la dysphorie sexuelle du VU University Medical center (Pays-Bas) qui montre que l'activité et la structure cérébrale des adolescents transgenres ressemblent davantage aux schémas d'activation typiques du genre désiré que du genre de naissance.

Le Belgian Brain Council (www.braincouncil.be) organise son congrès biennal Belgian Brain Congress le 19 octobre 2018 à Liège (www.belgianbraincongress.be). Ce congrès vise à promouvoir l'interaction entre les cliniciens, les chercheurs, les représentants des patients et l'industrie pharmaceutique. N'hésitez pas à soumettre vos abstracts !

La plateforme GIGA-Cell Imaging vous propose désormais de la microscopie multiphonique de pointe grâce à leur nouveau microscope multiphoton Nikon AR1 MP+.

 

En collaboration avec une équipe de l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA), des chercheurs du GIGA-Neurosciences ont découvert un nouveau gène responsable d’un syndrome épileptique appelé l’épilepsie myoclonique juvénile (EMJ). Cette découverte a été réalisée dans le cadre d’un consortium international qui étudie les anomalies génétiques responsables de maladies épileptiques. Elle fait l’objet d’une publication cette semaine dans The New England Journal of Medicine, une des plus prestigieuses revues médicales internationales.

Depuis quelques mois, la microscopie à feuille de lumière est disponible au sein de la plateforme GIGA d'Imagerie cellulaire. Et dans quelques semaines, la plateforme disposera aussi d'un système d'analyse Incucyte S3. De toutes nouvelles technologies de pointe, gérées par les experts de la plateforme, qui donnent de nouvelles possibilités d'imagerie aux chercheurs.

À Liège, la Semaine Internationale du Cerveau se concentrera sur le thème "Soigner le cerveau et ses maladies : des neurosciences aux soins intégrés". Elle se concrétise par l’organisation de plusieurs activités la semaine prochaine. N'hésitez pas à venir rencontrer nos chercheurs lors du Café des Sciences lundi soir !

Une équipe du GIGA vient de découvrir l’existence un dialogue moléculaire spécifique entre les interneurones inhibiteurs en migration et les cellules souches des neurones excitateurs qui se révèle nécessaire au développement du cortex cérébral. Les chercheurs ont découvert que ce crosstalk conditionne le développement harmonieux du cortex et que son altération pourrait expliquer le développement de la macrocéphalie voire de l’autisme. Leurs résultats sont publiés dans la prestigieuse revue scientifique Cell.

L’équipe de Cécile Oury (Laboratoire de Thrombose Hémostase – GIGA-Cardiovasculaire) montre que des nucléotides activent les plaquettes et donc le risque d’accident cardiovasculaire mais qu’il est possible d’annuler cet effet avec un médicament disponible sur le marché.

"News & Views" - la nouvelle rubrique écrite par des doctorants suite aux GIGA Conférences. Cet article fait suite à la conférence du Pr. Antoine Adamantidis de l'Université de Bern.

Le centre de recherche du Cyclotron (GIGA-CRC In Vivo Imaging) a créé une nouvelle page Facebook. L'occasion aussi de parler du nouveau site web www.cognap.uliege.be sur l'étude des siestes et de vous rappeler que le centre recherche régulièrement des volontaires (40 ans et +) pour l'étude du vieillissement cognitif. Si vous voulez aider la recherche, n'hésitez pas !

Akeila Bellahcène, qui co-dirige le laboratoire de Recherche sur les Métastases avec Vincent Castronovo, vient d'être élue présidente de l’Association Belge pour l’Etude contre le Cancer (ABEC). Cette nomination est aussi une occasion de mettre à l'honneur tous les chercheurs de l'unité GIGA-Cancer et plus largement tous ceux qui travaillent sur des thématiques liées de près ou de loin au cancer. Félicitations à elle !

Une équipe de recherche dirigée par Julie Bakker (GIGA) et Ulrich Boehm de l'Université de la Sarre permet d’avancer dans notre compréhension de la façon dont le cerveau contrôle le sexe. La découverte que la kisspeptine contrôle à la fois l'attraction et le désir sexuel ouvre de nouvelles possibilités passionnantes pour le développement de traitements pour un manque de désir sexuel.

VitriCell SA, qui propose des solutions innovantes et performantes pour cryopréserver les cellules, même les plus fragiles, a annoncé hier avoir levé plus de 1 million € lors de son premier tour de table dans la deuxième moitié de 2017. Les fonds levés permettront de commercialiser dès cette année les premiers produits basés sur une nouvelle méthode de cryopréservation des cellules : la vitrification aseptique. VitriCell est une spin-off issue du GIGA qui a rejoint l'espace entreprises du GIGA en octobre dernier.

"News & Views" - la nouvelle rubrique écrite par des doctorants suite aux GIGA Conférences. Cet article fait suite à la conférence du Pr. Bart de Strooper du "Center for Brain and Disease Research" de la KUL.

Des chercheurs du GIGA sont impliqués dans 6 projets sélectionnés par le programme EOS, un programme collaboratif entre le nord et le sud du pays (FNRS et FWO), doté de 120 millions répartis sur 4 ans. Au total, 38 projets de recherche seront financés pour l'ensemble de la Belgique. C'est un beau signe d'encouragement pour les recherches menées au GIGA !

Une équipe de chercheurs regroupés au sein de ZIKAlliance, dont fait partie l'équipe de Laurent Nguyen (GIGA-Neurosciences) découvre un mécanisme spécifique de l’infection.

Liesbet Geris, responsable du laboratoire de génie biomécanique au sein de l’unité In silico Medecine (GIGA) vient d’être sélectionnée pour recevoir un ERC Consolidator Grant pour son projet INSITE. Dotée de 2.161.750€ cette bourse lui a été attribuée pour continuer ses recherches qui s’intéressent au développement de nouvelles stratégies in silico (à l’aide de modèles numériques) dans le domaine du génie tissulaire.

Sylvain Delaunay, chercheur au GIGA Insitute, est le lauréat du Prix Scientifique McKinsey & Company 2017. Pourvu d’un montant de 5.000 €, ce prix récompense les chercheurs qui ont pu prouver la pertinence sociale et économique de leur thèse ou leur applicabilité concrète.

“News & Views” est une nouvelle rubrique écrite par des doctorants dans le cadre du cours de “Reading and understanding scientific literature and presentations” proposé dans le cadre de l'école doctorale. Après chaque GIGA Conférence, des étudiants écriront un article. Cette première édition fait suite à la conférence du Dr Masayo Takahashi.

 

Le GIGA a soumis son plan stratégique 2017-2021 aux autorités de l'ULiège. Ce plan est le fondement de la procédure de «labélisation» qui devrait reconnaître le GIGA comme premier institut de recherche interdisciplinaire officiel de l'ULiège en 2018.

On est ravis de vous présenter le nouveau logo du GIGA, conforme à la nouvelle identité visuelle de l'Université de Liège. Décliné directement du logo de l'Université, il reprend néanmoins les couleurs propres au GIGA.

 

Le lundi 18 décembre, l'unité du Centre de Recherches du Cyclotron - CRC - met a l'honneur un cycle de conférences portant sur différents aspects du vieillissement : Vieillissons ! L'objectif est de présenter les résultats de différentes études menées au sein du Centre, de communiquer avec le public et de partager nos expériences.

Le GIGA-Consciousness et le Coma Science Group ont le plaisir de vous inviter à la 3ème journée européenne du coma qui aura lieu ce mercredi 8  novembre 2017 de 18h00 à 21h00 à la Salle Académique de l'Université de Liège, place du XX Août sur la thématique du don d'organes. 
 

À partir du 1er janvier, Liesbet Geris entamera un mandat de trois ans en tant que Francqui Research Professor. Un mandat enviable qui, selon les termes de la fondation Francqui, “s’adresse à des chercheurs dont un allègement des charges comporte une plus-value importante pour le potentiel de recherche de l’institution”.

Pour la première fois, des chercheurs belges (ULiège & UGent) montrent (chez la souris) qu’une infection virale par un gammaherpèsvirus induit une adaptation du système immunitaire permettant de contrôler à long terme les réponses allergiques. Cette étude souligne l’importance des infections, notamment virales, rencontrées dès le plus jeune âge pour « éduquer » le système immunitaire tout au long de la vie.

Une étude menée conjointement par l’ULiège (GIGA) et l'ULB va être publiée dans PNAS et montre qu’une population de cellules du système immunitaire, les cellules T γδ, pourrait avoir un effet important dans le cancer du col de l’utérus induit par les papillomavirus humains (HPV), la troisième cause de décès par cancer chez les femmes. 

 

Christina Schmidt (GIGA-CRC in Vivo Imaging) vient d’être sélectionnée pour recevoir un ERC Starting Grant du Conseil Européen de la Recherche. Dotée de 1,5 millions €, cette bourse lui a été attribuée pour poursuivre ses recherches sur l’exploration du lien entre régulation circadienne du cycle de veille-sommeil et le vieillissement cognitif. Félicitations !

Anouk Georges (laboratoire de Laurent Nguyen) vient de recevoir un prix de 15000€ de la Fondation Roi Baudouin (Fund John W. Mouton Pro Retina) pour un projet portant sur l'étude et la manipulation du processus de synaptogenèse dans des cultures rétiniennes en trois dimensions dérivées d’iPSCs.

Quelques mois après la publication d’un mécanisme inédit par lequel certains virus induisent des leucémies, l’équipe de recherche dirigée par Anne Van den Broeke publie une nouvelle étude qui décrit une méthode moléculaire permettant de mieux évaluer la réponse au traitement chez des patients atteints d’un type de leucémie particulièrement agressif. Un nouvel outil qui aidera les cliniciens dans leurs choix de traitements !

Une formation Cytomine (big imagine data) vous est proposée en collaboration avec la plateforme d'Imagerie Cellulaire début septembre. La première session aura lieu le 7 septembre de 12h à 14h et la seconde session le 8 septembre, aux mêmes heures. Consultez le programme et inscrivez-vous sans plus tarder !

L’ équipe de François Jouret, chercheur (FNRS) au GIGA et médecin néphrologue au CHU de Liège, travaille sur l’utilisation du PET-scan au 18FDG dans le diagnostic non-invasif du rejet aigu du greffon rénal. Cette approche développée en collaboration avec le service de Médecine Nucléaire du CHU de Liège (Pr Roland Hustinx, Dr Pierre Lovinfosse) permettrait d’éviter une biopsie rénale inutile chez de nombreux patients greffés rénaux.

Un nouvel article publié par l’équipe du Dr Malgrange (GIGA-Neurosciences) révèle une nouvelle fonction des microARNs (miARNs). Cette découverte suggère que les miARNs jouent un rôle majeur dans le développement de la portion auditive de l’oreille interne.

Christina Schmidt est chercheur au GIGA-CRC In vivo Imaging. Sa thématique de recherche porte sur le lien entre la cognition et le sommeil avec une approche chronobiologique à travers les rythmes circadiens. Elle s’intéresse plus particulièrement au vieillissement cognitif dans cette approche. Chargée de recherche au FNRS, elle vient d'obtenir un mandat de chercheur qualifié.

Les projets de Fabrice Bureau, Pierre Close et Thomas Marichal ont été sélectionnés pour ce 4ème appel à projets WELBIO, dont la mission est de soutenir la recherche fondamentale d’excellence dans les domaines des sciences du vivant en Wallonie. Félicitations à eux !

L’identification des gènes responsables de la prédisposition à la maladie de Crohn et la colite ulcéro-hémorragique parmi environ 600 candidats positionnels se resserre. Des équipes de l'Institut Sanger du Wellcome Trust Sanger, du Broad Institute de MIT et Harvard, et de l’Institut GIGA de l'Université de Liège s’attellent à la production d’une carte à très haute définition des variants génétiques prédisposant à ces maladies.

Le Conseil d'Administration du FNRS a dévoilé hier la liste des nouveaux mandats octroyés. Félicitations à tous les chercheurs sélectionnés !

La plateforme GIGA-Cell Imaging est fière de vous annoncer que le tout nouveau microscope de la série Lightsheet Z1 est bien arrivé et déjà installé au sein de la plateforme.

Le prix Galien de Pharmacologie, organisé par le journal du médecin en Belgique et au Luxembourg depuis 35 ans, récompense un travail de pharmacologie clinique et/ou fondamentale réalisé par un chercheur ou par une équipe de chercheurs de moins de 40 ans. Le Prix Galien de Pharmacologie 2016 (remis en 2017) vient d'être décerné à Julien Hanson pour sa contribution à l'étude des récepteurs couplés aux protéines G peu caractérisés.

Ce prix est attribué par les leaders académiques clés en matière d'oncologie auprès des plus grands instituts de recherche en Europe et des leaders internationaux des départements d'oncologie de la R&D auprès des sociétés pharmaceutiques partenaires de MATWIN. Il confirme la valeur du projet de la société.

L’équipe de recherche dirigée par Anne Van den Broeke (GIGA, ULg & Institut Bordet, ULB) vient de mettre en évidence un nouveau mécanisme par lequel certains virus induisent des leucémies. Cette découverte, publiée ce 23 mai dans la revue Nature Communications remet en question le fonctionnement de ces virus et ouvre la voie au développement de thérapies ciblées pour un type de leucémie particulièrement agressif.

Le GIGA se joint à L’Université de Liège et CHU de Liège pour adresser leurs chaleureuses félicitations à Steven Laureys, auquel le Prix Francqui 2017, prix scientifique belge le plus prestigieux, vient d’être attribué. Bravo !

 

Les équipes de Pierre Close et Alain Chariot (GIGA-Molecular Biology of Diseases) publient un article dans Trends in Cancer où ils y suggèrent qu’une nouvelle famille d’enzymes qui régulent les modifications de l’ARNt pourrait représenter des cibles d’une nouvelle classe d’inhibiteurs à utiliser seuls ou en combinaison avec des médicaments existants pour mieux traiter le cancer.

Leur équipe vient d'être récompensée pour la période 2017-2019 pour l'étude du rôle de l’ubiquitination des protéines dans la malformation corticale et la surdité chez l’homme

Des chercheurs du GIGA de l’Université de Liège et de l'Imperial College à Londres découvrent comment le rhinovirus, l'agent responsable du rhume, agit sur notre système immunitaire pour induire des exacerbations sévères de l'asthme chez des individus souffrant de cette maladie.

L'équipe de Bernard Peers publie un article dans BMC Biology qui montre que l'analyse du transcriptome des cellules pancréatiques à travers différentes espèces (l'homme, la souris et le zebrafish) met en évidence de nouveaux gènes régulateurs importants.

Grâce aux financements du Feder, l'équipe d'Agnès Noël vient d'acquérir le Micron IV de chez Phoenix Research Labs, unique en Europe, qui permettra d'avancer dans la recherche liée à la DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l'Age), maladie en augmentation dans la population et cause majeure de cécité chez les plus de 65 ans.

L'équipe de Fabrice Bureau et Thomas Marichal, du GIGA, découvre comment l'exposition à des microbes protège contre l'asthme et proposent une approche de thérapie cellulaire pouvant mener à de nouveaux traitements.

La SBN mentionne : «Le Dr. Balthazart incarne l'esprit et l'inspiration de Danny Lehrman, par une carrière scientifique exemplaire et la liste exceptionnelle de jeunes carrières qui se sont développées sous sa direction ».

La société Clarity Pharmaceuticals est une entreprise fondée voici une demi-douzaine d'années qui travaille dans le secteur de la médecine nucléaire, plus précisément dans le domaine de l'imagerie. Elle a mis au point une molécule qui permet de diagnostiquer des maladies cardio-vasculaires.

La Fondation Gertrud Reenmtsma (Max Planck Society) vient de désigner ses lauréats dans la catégorie de la recherche fondamentale en neurologie. Steven Laureys (Coma Science Group - GIGA-Consciousness) partage le prix « Klaus Joachim Zülch » 2017 avec Giulio Tononi (University Wisconsin-Madison). Les deux chercheurs sont récompensés pour leurs « découvertes fondamentales dans la neurologie de la conscience et le coma ».

L'équipe de Michaël Herfs (laboratoire de Pathologie Expérimentale - GIGA Cancer) vient de publier un article paru dans The Journal of Pathology qui démontre, pour la première fois, l'existence de 2 types de cancers du canal anal ainsi que la valeur pronostique de l'origine cellulaire de l'infection par HPV.

Le GIGA vient de recevoir un financement européen dans le cadre du 4ème appel de l'Infect-Era. Le laboratoire de Molecular Immunology & Signal Transduction d'Emmanuel Dejardin est impliqué dans le projet "target-HDV" en collaboration avec des partenaires français et allemands. Le but du projet est de mieux comprendre le VHD (Virus de l'hépatite Delta) afin de l'éradiquer.

Le prochain GIGA Day aura lieu le 1er février. Celui-ci sera organisé par l'unité GIGA-Cancer autour de "new insights into the new hallmarks of cancer". Jetez un oeil au programme et n'oubliez pas de vous inscrire avant le 22 janvier !

 

 

PDC*line Pharma s'est installée depuis ce 1er janvier au labhotel du GIGA. La spin-off, créée en 2014 à Grenoble s'installe en Belgique et a choisi le GIGA pour y lancer ses activités de développement d'une nouvelle classe d’immunothérapie basée sur une lignée universelle et puissante de cellules présentatrices d’antigènes, pouvant être chargées avec divers types d’antigènes tumoraux cibles.

Toute l'équipe du GIGA vous souhaite une excellente année... une année où la science avancera plus que jamais...

Depuis septembre 2016, la plateforme GIGA de cytométrie en flux a acquis un nouveau cytomètre en flux analyseur, le BD LSR Fortessa, équipé d'un passeur de plaques (HTS). Ce nouveau FACS permet la détection simultanée de 18 couleurs grâce aux 5 lignes laser dont il est équipé.

Khalil Farhat, doctorant au laboratoire d'Immuno-Endocrinologie (GIGA-I3) vient de recevoir ce prix dans la catégorie "Infectious diseases and Immunology" lors du 50ème anniversaire de la Société Française d'Immunologie à Paris.

Michel Georges, directeur du GIGA, y parle de la transition imminente de la médecine génomique et de comment mieux profiter des aides à la recherche de la part de l'Europe. Des interviews à retrouver dans le supplément de la Libre de ce 30 novembre ou sur le site www.innover.be.

L’ équipe du Laboratoire de Recherche sur les Métastases (LRM, GIGA-Cancer) vient de publier un article dans la revue eLife qui démontre l’effet pro-cancereux du méthylglyoxal via la glycation de la protéine Hsp90 et l’accumulation du facteur de transcription YAP.

Dans une étude plubliée dans The Journal of Clinical Investigation, l’équipe de Thomas Marichal (GIGA-I3, Laboratoire d'Immunologie Cellulaire et Moléculaire, Pr. Fabrice Bureau), en collaboration avec l'équipe de Steve Galli (University de Stanford, Californie), a découvert un rôle important d'une protéine, appelée RAB guanine nucleotide exchange factor-1 (RABGEF1) dans le maintien de l'homéostasie épithéliale de la peau et la prévention de dermatite atopique.

 Une équipe du Cyclotron (GIGA-CRC In Vivo Imaging) publie des résultats dans la revue Cortex démontrant un déficit de métacognition chez les patients Alzheimer lié à une perte de volume de matière grise au niveau du cortex préfrontal latéral inférieur.

Ce vendredi se tenait le "Board of Counselors" du GIGA où des experts du monde académique et scientifique étaient invités à donner leur avis sur le plan stratégique du GIGA.

 

 

L'Union européenne, à travers le programme Horizon 2020, investit 45 M € dans la recherche pour lutter contre l'épidémie de la maladie du virus Zika et d'autres infections émergentes transmises par les moustiques. Le laboratoire de Laurent Nguyen (GIGA-Neurosciences) fait partie du consortium ZikAlliance dans le but de comprendre les mécanismes cellulaires et moléculaires de la microcéphalie induite par Zika chez le fœtus.

Le 28 septembre dernier, la Commission Européenne organisait la Nuit des Chercheurs européens au Parlement. Delphine Franssen (GIGA-Neurosciences, laboratoire de Neuroendocrinologie) a reçu le 2ème prix pour sa présentation « Quand l’environnement contrôle la puberté ».

La deuxième Journée Européenne du Coma sur le thème du coma et des désordres de conscience sera organisée par le Coma Science Group à la Cité Miroir (Liège) le mardi 08/11/2016 à partir de 18h. Au programme : conférence de Steven Laureys, témoignages, débat, projection et concert.

L'équipe de Pierre Close et Alain Chariot publie un article dans le "Journal of Experimental Medicine" démontrant l'influence de ELP3 et CTU1/2 dans le développement métastasique du cancer du sein. L'inhibition de ces enzymes pourrait donc constituer une nouvelle approche pharmacologique dans le traitement de ces cancers.

Un nouvel article publié par l’équipe du Dr Nguyen (GIGA-Neurosciences) révèle une fonction non-enzymatique du complexe Elongator qui est nécessaire au remodelage dynamique du cytosquelette d’actine pendant la migration neuronale

Deux articles de recherche fondamentale du laboratoire de Génomique Animale portant sur l’analyse génétique des populations bovines viennent d’être publiés dans Genome Research. Le premier article porte sur l’identification de variants codants associés à des effets majeurs sur le taux de recombinaison chez les bovins. La seconde étude a déterminé, grâce au séquençage du génome de très nombreux bovins, des mutations récessives létales pour l’embryon. 

Longtemps considéré comme un organe « inutile », le thymus est aujourd’hui reconnu comme jouant un rôle essentiel dans notre système immunitaire. Dans un ouvrage paru aux Presses universitaires de Liège,  Vincent Geenen (GIGA-I3) nous fait découvrir cette glande dont il est devenu un spécialiste mondial.

Grâce à des dons et des legs, l'objectif du Fonds Léon Fredericq est de "donner à l’intelligence et à la créativité des jeunes chercheurs les moyens de servir la connaissance scientifique et le progrès médical". Chaque année, le Fonds subsidie de très nombreux chercheurs au GIGA et au CHU de Liège.

Depuis quelques années, on sait qu’il existe des liens entre synthèse et dégradation de l’ARN. Mais on n’avait pas encore identifié de protéine qui pourrait connecter les deux processus. C’est chose faite aujourd’hui.

L'article intitulé "The unexpected structure of the designed protein Octarellin V.1 forms a challenge for protein structure prediction tools» par Maximiliano Figueroa et al, a été sélectionné pour faire la couverture après avoir été accepté dans le Journal of Structural Biology.

On connaissait les éosinophiles inflammatoires, qui contribuent à l’exagération de la réponse asthmatique. Mais on ignorait l’existence d’un autre type d’éosinophiles qui, à la grande surprise des chercheurs du GIGA de l’Université de Liège, s’avère jouer un rôle protecteur et bénéfique. Leur étonnante découverte est publiée dans The Journal of Clinical Investigation.

Vous cherchez un endroit sympa pour implanter votre entreprise en biotechnologie ? Ne cherchez plus, venez nous rejoindre au GIGA ! Témoignage de la sart-up Amplycell !

Les dernières mesures par imagerie fonctionnelle confirment que les performances du cerveau dépendent à tout moment de la dette de sommeil mais aussi de notre horloge circadienne, par cycles de 24 heures. Des résultats publiés dans la revue Science par des chercheurs du GIGA.

Les recherches menées par Morgane Bourcy et l’équipe de Christine Gilles du laboratoire de Biologie des Tumeurs et du Développement (GIGA-Cancer) font la couverture de la revue « Cancer Research » du mois de juillet dernier avec une publication relative au haut potentiel métastasique des cellules tumorales circulantes dérivées d’une transition épithélio-mésenchymateuse.

Une équipe du GIGA est parvenue a identifier le rôle que joue la chimiokine CXCL12 dans la radio-résistance des cellules initiatrices de glioblastome. Une approche combinant la radiothérapie à des inhibiteurs de la voie médiée par CXCL12 semble donc prometteuse dans l’optique d’améliorer la prise en charge des patients et de limiter ainsi le nombre de rechutes.

L’équipe de Vincent Seutin et Dominique Engel (GIGA-Neurosciences) vient de publier un article intéressant dans la revue « Journal of Neuroscience».  Cette équipe travaille sur les neurones dopaminergiques impliqués dans le contrôle du mouvement et dans la motivation à effectuer une tâche. Fabian Philippart, doctorant dans le laboratoire a trouvé qu’un canal calcique sensible au voltage est présent en plus grande densité dans la substance noire compacte. Cette découverte suggère donc qu’il pourrait y avoir une relation entre ce canal et des problèmes de santé causés par une fragilité de ces neurones là.

Outre leurs variations circadiennes, les fonctions cognitives adoptent-elles un rythme saisonnier ? La question n'avait jamais été tranchée. Grâce aux travaux d'une équipe du GIGA-CRC In vivo Imaging, on peut répondre aujourd'hui par l'affirmative (un article du FNRSNews).

Dans la foulée de précédents travaux menés sur un groupement de protéines appelé Elongator, une équipe de chercheurs liégeois, dirigée par le Dr Laurent Nguyen, a découvert une voie de signalisation qui joue un rôle important aux différents stades du développement cortical. L’exacerbation de cette voie peut conduire à un sous-développement du cerveau et du cortex cérébral en particulier. Cette trouvaille ouvre de belles perspectives, y compris, pourquoi pas, en vue de l’élaboration d’un futur traitement pour contrer la microcéphalie (un article du FNRSNews).

2 articles parus dans le FNRS News de ce mois de juin montrent à quel point les poissons zèbres de la plateforme zebrafish du GIGA peuvent être utiles dans des recherches totalement différentes... Exemples avec des recherches menées par Marc Muller, du laboratoire d'Organogenèse et Régénération.

Prise jusqu’ici pour une « simple » voie de signalisation permettant de faire face au stress cellulaire, la réponse Unfolded Protein Response (UPR) a bien caché son jeu. Elle jouerait également un rôle important dans la construction du système nerveux. C’est ce que révèlent Laurent Nguyen et son équipe dans un article publié dans Trends in Neurosciences.

Le FNRS vient d'attribuer ce vendredi ses nouveaux mandats. Les candidatures de 24 chercheurs du GIGA ont été retenues pour les différents mandats. Félicitations à tous et plus particulièrement encore à Thomas Marichal, qui se voit nommé à un poste de chercheur qualifié.

 

Une équipe du GIGA, en collaboration avec des chercheurs italiens, anglais et américains, a mis en évidence qu’un contrôle de la réactivité des neurones faisait partie des moyens mis en œuvre par l’horloge biologique pour maintenir notre fonctionnement cognitif. Cette découverte, publiée cette semaine dans Nature Communications, montre que même les aspects les plus simples du fonctionnement du cerveau sont affectés par notre horloge circadienne, avec des moments de moindre réactivité ou de réactivité exacerbée des neurones.

En 2015, l’EFSA (European Food Safety Authority) a fixé la dose quotidienne « de sécurité » pour la santé à 4 μg/kg de Bisphénol-A (BPA). Une étude du GIGA-Neurosciences vient de démontrer que 2 semaines d’exposition de ratons nouveau-nés à une dose 160 fois plus faible que ce seuil suffisent à perturber un système essentiel de neurotransmission dans le cerveau.

L’équipe de Julie Bakker a récemment publié dans « The Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism » un article de recherche centré sur l’expression de la kisspeptine chez l’Homme. Les résultats de leur étude confirment qu’il y a des différences sexuelles importantes et que les femmes ont plus de neurones à kisspeptine que les hommes. Par ailleurs, les transsexuels ont une expression similaire à celle des femmes alors qu'il n'y a pas de différence chez les homosexuels. Il apparaît aussi que le nombre de neurones kisspeptine est plus important chez les enfants (notamment avant la puberté) et chez les personnes âgées, apportant de nouvelles interrogations et l’ouverture de nouvelles voies de recherche encore peu explorées.

Des chercheurs du laboratoire de Franck Dequiedt (GIGA-Molecular Biology of Diseases) en collaboration avec des chercheurs de l'ULB et américains publient des résultats dans la revue Nature Structural & Molecular Biology qui montrent le rôle de chef d’orchestre joué par les facteurs de transcription, ces protéines semblant réguler toutes les étapes de l’expression des gènes. Cette découverte importante en biologie ouvre de nouvelles perspectives pour la recherche médicale, notamment pour certains cancers.

Jusque maintenant connue sous le nom de Scinnamic, la société "Bridge 2 Health" vient juste de changer de nom, reflétant mieux ses objectifs et ambitions, à savoir construire des ponts au sein du secteur de la santé. Le CHU de Liège et l'ULg (y compris le GIGA) ont habilité Bridge 2 Health (B2H) pour stimuler l'exploration de nouveaux partenariats avec l'industrie et les instituts de recherche à travers le monde en mettant l'accent sur la Neurologie, l'Oncologie, la Cardiologie et "Bone & Cartilage".

Du 23 au 29 mai 2016, c'est la troisième édition de la "Semaine de la migraine". L'occasion de revenir sur quelques recherches menées à l'Université de Liège dans ce domaine, et notamment les recherches de Jean Schoenen, du GIGA-Neurosciences.

En plus de celles proposées habituellement, 3 nouvelles bourses sont accessibles au sein de l'appel à candidatures 2016-2017 du Fonds Léon Fredericq - de la recherche à la vie !

La plateforme étend ses services en proposant à ses utilisateurs une assistance en bioinformatique. De retour de Boston où il a travaillé au "Center for Cancer Systems Biology" dirigé par Marc Vidal, Benoit Charloteaux vient de rejoindre l'équipe de Genomics. Diplômé de Gembloux Agro-Bio Tech, il utilisera son expertise en biologie computationnelle pour développer le support en bioinformatique.