Thomas Marichal reçoit une prestigieuse bourse ERC "starting grant"

27/07/2018

Thomas Marichal (GIGA-I3) reçoit une prestigieuse bourse de démarrage ERC d’un montant de 1,5 M € pour une période de 5 ans pour financer un projet appelé «IM-ID», qui étudiera en profondeur l'identité et la fonction d'une population de macrophages régulateurs du poumon qui s'avère être une cible prometteuse dans le traitement de l'asthme.

 

Thomas Marichal

 

Thomas Marichal est Docteur en Médecine Vétérinaire de l'Université de Liège depuis 2007. Il a ensuite débuté une thèse de doctorat en tant que boursier F.R.S.-FNRS au Laboratoire d'Immunologie Cellulaire et Moléculaire (LCMI) de l'Institut GIGA sous la supervision du Pr. Fabrice Bureau. Son travail de doctorat a conduit à la découverte des mécanismes d'action des adjuvants à base d'aluminium, les adjuvants les plus largement utilisés dans la vaccination humaine et animale. En 2011, grâce à une bourse postdoctorale Marie Curie, Thomas a rejoint l'équipe du Pr. Stephen Galli à l'Université de Stanford en Californie, où ses collègues et lui-même ont découvert que les immunoglobulines de type E, connues pour leurs rôles délétères dans les réactions allergiques, peuvent être bénéfiques dans le contexte de la protection de l'hôte contre les venins d'abeilles et de serpents. De retour à l'Université de Liège en 2015 (LCMI, GIGA) en tant que boursier postdoctoral du F.R.S.-FNRS, il a reçu le prix Acteria Early Career Research en Allergologie décerné par la Fédération Européenne des Sociétés d'Immunologie. Un an plus tard, il devient chercheur qualifié du F.R.S.-FNRS et, plus récemment, investigateur Welbio. Au cours des dernières années, son laboratoire se concentre principalement sur le rôle des cellules myéloïdes et structurales dans la régulation de l'homéostasie des muqueuses et des maladies à médiation immunitaire, telles que l'asthme ou les maladies inflammatoires de l'intestin.

 

thmarichal

 

Le projet

 

Les mécanismes sous-tendant l'homéostasie pulmonaire sont d'une importance biologique fondamentale et ont des implications critiques pour la prévention des maladies à médiation immunitaire telles que l'asthme. Le Laboratoire d'Immunologie Cellulaire et Moléculaire a démontré que les macrophages interstitiels (MI) pulmonaires présentent un profil tolérogène et sont capables de prévenir et de limiter le développement de réponses immunitaires aberrantes contre les allergènes (comme dans l'asthme), soulignant ainsi leur rôle de régulateurs cruciaux de l'homéostasie pulmonaire. En outre, l'équipe de recherche a montré que les MI pouvaient se développer à partir de précurseurs de monocytes lors de l'exposition de l'hôte à l'ADN CpG non méthylé bactérien, ce qui se traduisait par une protection robuste contre l'asthme allergique. Cependant, à ce jour, le MI n'a été caractérisée que comme une population globale dans des études fonctionnelles, et on en sait peu sur les signaux instructifs, les facteurs de transcription spécifiques et les programmes de différenciation qui contribuent à déterminer leur identité et leur fonction. Dans ce projet, Thomas et son équipe définiront l'identité précise des MIs (organisation spatiale, hétérogénéité, signature moléculaire et facteurs de transcription spécifiques régissant leur différenciation et leur fonction), et étudieront comment l'identité des MIs est influencée par la niche locale pour maintenir l'homéostasie pulmonaire. Cette recherche améliorera la compréhension des mécanismes de base qui sous-tendent la régulation fine des MIs tolérogènes et fournira ainsi des bases solides pour de nouvelles approches ciblées pour la prévention des maladies respiratoires dans lesquelles les (dys)fonctions des MIs ont été impliquées.

 

Les bourses ERC

 

La mission de l'ERC est d'encourager la recherche de la plus haute qualité en Europe grâce à un financement compétitif et de soutenir la recherche, dans toute une série de domaines, sur base de l'excellence scientifique.


l’ERC complète d'autres activités de financement en Europe, telles que celles des agences nationales de financement de la recherche, et constitue un élément phare du plan 'Horizon 2020, le programme-cadre de recherche de l'Union européenne pour la période 2014-2020.


Les financements ERC permettent aux chercheurs d'identifier de nouvelles opportunités et directions dans n'importe quel domaine de recherche, plutôt que d'être guidés par les priorités fixées par les politiciens. Cela garantit que les fonds sont canalisés vers des domaines de recherche innovants et prometteurs avec un plus grand degré de flexibilité.


Les subventions ERC sont attribuées dans le cadre d'un concours général à des projets dirigés par des chercheurs débutants et établis, quelles que soient leurs origines, qui travaillent ou viennent travailler en Europe. Le seul critère de sélection est l'excellence scientifique. L'objectif ici est de reconnaître les meilleures idées et de conférer un statut et une visibilité aux meilleurs cerveaux d'Europe, tout en attirant des talents étrangers.

 

Articles sur les recherches de Thomas

Venom toxicity countered by allergic antibodies

Vers de nouveaux traitements contre l asthme

Asthme : bons et mauvais eosinophiles

Le rhume exacerbe la réaction immunitaire des patients asthmatiques

 


Contact : Thomas Marichal - t.marichal@uliege.be